Consommation - Alcool détecté dans des boissons "sans alcool" à Zurich


ZURICH - Le laboratoire cantonal zurichois a détecté la présence d'alcool dans 5 boissons sans alcool sur 25. Le test devait montrer si les promesses faites sur l'étiquette correspondent effectivement à la vérité.

Les bières prétendument sans alcool ont souvent une faible teneur en alcool, écrit vendredi le laboratoire cantonal zurichois. La loi autorise jusqu'à 0,5%. Les produits qui annoncent 0,0% d'alcool offrent donc une plus-value.

Le laboratoire a analysé 25 de ces produits et en a recalé cinq. Deux boissons au kombucha, breuvages considérés comme classiquement sans alcool, ont été particulièrement mal notées. Elles avaient une teneur de 1,5%. Les producteurs auraient négligé le fait que la fermentation due au kombucha, un champignon, produit de l'alcool.

Dans une alternative au gin sans alcool, les testeurs en ont trouvé 0,6%. Le producteur avait utilisé un arôme contenant trop d'alcool comme composant.

Etiquette trompeuse

Deux boissons dont l'étiquette annonçait "0,0%" se sont également avérées trompeuses: un gin annoncé comme sans alcool en contenait 0,1%, un apéritif 0,6%. Dans le cas de l'apéritif, l'alcool provenait des arômes utilisés; pour le gin, la cause n'est pas encore claire.

Le laboratoire critique également l'étiquetage, jugé insuffisant pour 15 échantillons. Pour neuf produits, des parties de la déclaration, voire l'ensemble des indications obligatoires, n'étaient pas lisibles facilement comme c'est l'exigence. "C'est étonnant, car il y aurait largement assez de place sur les bouteilles ou les canettes pour afficher toutes les informations de manière claire et précise", ajoute le laboratoire.

Le 18 novembre 2022. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Offres PUSH

Assistant/e en pharmacie, Biel

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter