PUBLICITE

Rougeole : presque 100 cas en Suisse au premier trimestre 2019

PUBLICITE

BERNE - Le nombre de cas de rougeole continue d'augmenter. Depuis le début de l'année 2019, près de 100 cas ont été signalés à l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). En raison de l'apparition récente de poussées, l’OFSP estime que des mesures supplémentaires sont nécessaires en plus de la vaccination. La rougeole est une maladie infectieuse, due au virus du genre Paramyxovirus. La rougeole touche en général les enfants et peut apparaître n’importe quand durant l’année. Cependant, elle se manifeste surtout à la fin de l’hiver et au début du printemps.

97 cas

Selon le bulletin hebdomadaire de l'OFSP publié ces derniers jours, 97 cas de rougeole ont été signalés depuis le début de l'année. Au cours de la même période de l'année précédente (2018), seuls 15 cas avaient été signalés. Afin d'éliminer la rougeole en Suisse, au moins 95 % des enfants et de tous les adultes nés après 1963 doivent être vaccinés en deux doses, en général administré dans le vaccin ROR (avec aussi une vaccination contre les oreillons et la rubéole).

Pas seulement la vaccination

Cet objectif de 95% n'a pas encore été atteint. Les récents foyers en Suisse, en particulier dans les cantons de Neuchâtel et de Berne, ont montré, selon l'OFSP, qu'outre la vaccination, des mesures supplémentaires sont nécessaires pour prévenir la propagation de la rougeole.

Ces autres mesures sont : identification des personnes en contact avec des individus infectés, notamment dans les garderies, et l'exclusion des écoles des enfants ou adolescents non vaccinés, la vaccination de l'entourage des personnes malades et la vaccination post-exposition.

Poussées de rougeole

Plusieurs poussées de rougeole ont été signalées jusqu'à présent cette année. Cinq poussées ou foyers se sont déclarés à Genève entre le 12 janvier et le 5 février 2019. Une mère avec son nourrisson et trois employés de l'hôtel ont été touchés.

Entre le 27 janvier et le 21 février 2019, il y a eu un foyer d’infections avec six cas dans la région de Saint-Gall et de Zurich. Infecté aux Philippines, le premier cas a infecté deux autres personnes sur le vol de retour vers la Suisse et a ensuite transmis l'infection au frère et à un professionnel de santé. Le frère a infecté un autre professionnel de la santé.

La plus importante poussée de rougeole connue à ce jour s'est produite en février 2019 dans les cantons de Neuchâtel et de Berne, où 25 cas ont été initialement déclarés selon l'OFSP. Huit cas concernaient le canton de Neuchâtel, 17 le canton de Berne. À la mi-mars, le médecin cantonal bernois avait déjà découvert une quarantaine de cas de rougeole. Une cinquantaine d'élèves n'étaient plus autorisés à assister aux cours.

Les deux premiers cas s'étaient produits presque simultanément dans la même commune de Neuchâtel sans que la source soit identifiée. L'un de ces cas a entraîné la rougeole dans une école privée de Bienne.

Complications graves possibles

La rougeole débute atypiquement par une maladie pseudo-grippale sans éruption cutanée, au cours de laquelle le patient est déjà très contagieux. L'éruption cutanée rougeoleuse typique ne survient que quatre jours plus tard. La personne infectée est contagieuse pendant le temps d’incubation (environ 10 jours) et encore 4 jours après le début de la maladie (phase symptomatique).

Dans environ 10% des cas, la rougeole entraîne des complications diverses, parfois graves, comme une pneumonie, une encéphalite ou une perte de vision permanente. La rougeole peut aussi être redoutable chez la femme enceinte.

Le 3 avril 2019. Par Xavier Gruffat - pharmacien (traduit et adapté de l’allemand grâce à des outils de traduction automatique). Source principale : Keystone-ATS (Pharmapro.ch est client de cette agence en allemand) - Source secondaire : Creapharma.ch (sources en bas de l’article sur la rougeole de Creapharma.ch). Photos copyright : 2019 Adobe Stock

News en allemand : https://www.pharmapro.ch/news/masern-bereits-fast-100-masernfaelle-in-diesem-jahr-0855.htm

Commentaires (0)







PUBLICITE

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Dernières news