La FDA émet un avis négatif sur l'Avastin de Roche

BÂLE - Les autorités sanitaires américaines (FDA) ont émis un avis négatif sur l'homologation du médicament phare de Roche, l'Avastin, dans le traitement du cancer du sein. Selon elles, le produit du groupe pharmaceutique bâlois n'est ni sûr ni efficace à cette fin.

Roche a immédiatement demandé à être entendu par la FDA, dont la décision n'est pas encore définitive, a-t-il indiqué jeudi dans un communiqué. C'est une commission consultative qui avait recommandé en juillet à cet organe de révoquer l'autorisation du médicament pour le traitement du cancer du sein, accordée en 2008.

Les experts estimaient que l'Avastin n'offrait pas de bénéfices suffisants au regard de ses risques importants. Des risques qui comprennent des perforations gastro-intestinales, des saignements et des caillots.

La révocation de l'homologation de ce médicament ne concerne que le traitement du cancer du sein. Son utilisation contre les cancers de l'intestin, des reins et des poumons, ainsi que contre les tumeurs cérébrales, reste autorisée.

Jusqu'à conclusion de la procédure, l'Avastin demeure homologué pour le traitement du cancer du sein. Ce dernier représente environ un milliard de dollars sur les six milliards de ventes annuelles réalisées au total par le médicament, estiment les analystes. Avec quelque 13% des ventes en 2009, il s'agit du médicament vedette de Roche.

Suite à cette annonce, le titre Roche a immédiatement cédé du terrain à la Bourse suisse, pour terminer en baisse de 0,9% à 140 francs.

ATS 16 décembre 2010


Inscrivez-vous à notre Newsletter

Dernières news