Interview avec Elodie Genilloud, une assistante en pharmacie qui fait des one-woman show

« Mon processus créatif est tout simplement ma vie »


FRIBOURG - Elodie Genilloud est assistante en pharmacie et humoriste. Née en 1992 à Fribourg, depuis toute petite le métier de la scène résonnait dans un coin de sa tête. Elle s'imaginait toujours chanter, danser, faire le show devant un public mais ayant peur du regard des gens, elle n'avait jamais osé se lancer. C’est à l’âge de 24 ans qu'elle s'est remise en question sur son avenir professionnel. La seule chose qui la faisait rêver était de monter sur scène. Le reste, comme disent les Américains, c'est de l'histoire. Elle fait actuellement plusieurs show par année notamment dans sa région de Fribourg. Sur Facebook, on peut voir certains de ses sketchs très drôles sur le monde de la pharmacie. Elle travaille actuellement dans une pharmacie indépendante de la région de Fribourg. Pharmapro lui a posé quelques questions sur ce parcours atypique et prometteur.

Pharmapro.ch - Dans une population donnée, il y a peu d'humoristes, ou qui se définissent de manière professionnelle. Mais des assistantes en pharmacie humoristes, cela doit se compter sur les doigts de la main en Suisse romande ?
Elodie Genilloud Effectivement, je ne connais pas d’autres assistantes en pharmacie qui sont ou veulent devenir humoristes. Et même, des humoristes féminines en Suisse romande, il n’y en a pas beaucoup. Mais ça commence à se développer gentiment, ce qui est cool. Il faut oser se lancer.

A titre personnel, avec le recul j'aurais peut-être dû étudier HEC plutôt que la pharmacie, comme j'ai un assez grand intérêt pour l'économie et le business (start-up). Mais je réalise maintenant, j'ai 40 ans, que le fait d'avoir étudié la pharmacie m'a permis de co-créer Pharmapro.ch. Si j'avais fait HEC, je n'aurais jamais eu cette inspiration de développer un site d'offres d'emploi pour les pharmacies. J'ai l'impression que pour vous, le monde de la pharmacie est aussi une grande source d'inspiration, pour trouver des idées, s'inspirer de personnages, des situations de vie, ai-je raison ?
Vous avez tout à fait raison ! En pharmacie, on voit tellement de choses (comme dans tous les métiers de la vente). Pour une humoriste, c’est du pain béni HAHA. Pour ma part, s’il n’y avait pas eu le Covid-19, je pense que je n’aurais pas eu l’idée de faire des vidéos. Avec le recul, c’est un mal pour un bien car ça m’a apporté pas mal de visibilité.

D'ailleurs, à quel pourcentage travaillez-vous en pharmacie ?
Actuellement, je suis à 50%. J’ai diminué à ce pourcentage en début d’année pour pouvoir plus me consacrer à mon spectacle (qui devait se jouer au mois de mars). Mais le Covid en a décidé autrement. Et maintenant, je suis en discussion pour pouvoir augmenter à nouveau.

J'ai trouvé certains de vos sketchs sur la pharmacie d'officine vraiment très drôles (voir vidéo ci-dessous), d'autres un peu moins probablement car je m'identifie moins mais on sait comme l'humour est difficile (pensons aux nombreux films français avec des budgets en millions d'euros qui à la fin ne sont pour beaucoup pas du tout drôles, des vrais navets). Je vois donc que vous mettez beaucoup d'énergie et souvent de talent dans la création de sketchs. Je me demande toutefois si parfois il n'y a pas de risque de trop s'inspirer de clients/patients de la pharmacie qui pourraient se reconnaître et mal le prendre. En Suisse allemande, la blogueuse Pharmama (qui n'est pas dans l'humour, mais fait plus un travail de journaliste) reste anonyme pour notamment se protéger des clients dans la pharmacie où elle travaille. Avez-vous déjà été confrontée à cela ou pensez-vous que c'est un risque ?
J’ai toujours eu peur qu’un client pense se reconnaître. Par exemple avec le personnage de Mme Dupré (nom que j’ai pris au bol), et j’avais même dit à mes collègues « Si une cliente se demande si c’est elle Mme Dupré, il faut vraiment lui dire non ». Je m’inspire sur des situations en général et non d’un client en particulier. Mon but est de faire rire avec tout et non « d’afficher » quelqu'un. J’ai eu 1-2 fois un client qui m’a dit en rigolant « il faut que je fasse attention à ce que je dis, pas que je me retrouve dans une de vos vidéos ». J’ai trouvé ça très drôle. Par rapport à nos clients, j’ai été très surprise de leur retour via mes vidéos. Ils adorent !! Et quand je n’en fais pas depuis un petit moment, certains demandent quand la prochaine va sortir. J’ai beaucoup de chance de travailler dans cette pharmacie, les clients sont adorables et certains me suivent, me soutiennent, veulent venir me voir sur scène, ça fait très plaisir et c’est surtout très motivant.

Avez-vous quelques humoristes ou séries qui vous inspirent dans votre travail de rédaction des sketchs mais aussi pour les jouer ? Je lisais qu'une fille de moins de 25 ans aux Etats-Unis avait regardé déjà plus de 10 fois les environ 200 épisodes de la série désormais culte "The Office, version US" (série la plus vue de tous les temps sur Netflix, une série qui met l'humour au centre du monde du travail, dans une fabrique de papier aux Etats-Unis), est-ce il n'y a pas le risque aussi à la fin de copier si on s'inspire trop d'un artiste ou concept d'humour (ex. stand-up) ? Autrement dit, quel est votre processus créatif ?
Je suis une grande fan de Yann Lambiel, c’est lui qui m’a donné envie de faire ce métier. Mais je ne m’inspire pas de lui pour écrire ou pour jouer car nous avons tous un style différent sur scène comme dans l’écriture. Et c’est ce qui est très difficile : trouver son style. Mon processus créatif est tout simplement ma vie. Des situations que je vis au quotidien et qui peuvent parler à tout le monde. Quand les gens se reconnaissent dans ce qu’on dit, c’est souvent ça le plus drôle.


Quels sont vos projets actuellement ou futurs en terme de shows ou de spectacles ?
C’est très flou de ce côté-là au vu de ce que l’on vit avec le virus. Mais pour l’instant, mon but est de pouvoir jouer les 2 premières dates de mon spectacle, le 29 et 30 janvier 2021. Après, le reste suivra.

Qu'est-ce qui est le plus dur, écrire un sketch ou le jouer ?
Je vous répondrai : de le répéter haha. Non mais ça dépend. Si on a l’inspiration pour l’écrire, ça va. En ce qui concerne de le jouer, si c’est du pur stand-up. Il n’y a pas trop de mise en scène donc ça va aussi. Par contre, j’ai pu voir la différence avec mon spectacle car ce n’est pas du stand-up. Ce qui est tout nouveau pour moi. Le plus dur est de le jouer car il y a beaucoup de mise en scène donc non seulement il faut penser aux textes mais aussi aux gestes. Mais je suis une femme, donc je peux faire 2 choses en même temps (smile).

Qu'est-ce que vous aimez dans le travail d'assistante en pharmacie ? Un moyen de vous ramener les pieds sur terre (c'est de l'humour) ?
C’est exactement ça ! Je suis une grande rêveuse et la pharmacie, ça me permet de revenir à la réalité. Il faut être concentré et avoir les pieds sur terre. J’aime un peu tout dans ce métier, que ce soit le contact avec la clientèle ou l’administratif mais c’est surtout la pharmacie où je travaille que j’aime beaucoup.

Au fond travailler avec vous doit être sympa, le rire est quotidien avec vos collègues et même clients ? Ou alors vous avec comme deux personnalités distinctes (à la pharmacie et dans le monde du show) ?
Il y a des assistantes qui travaillent dans d’autres pharmacies qui m’ont eu dit « j’aimerais trop travailler avec toi ». J’avoue que ça fait plaisir à entendre et honnêtement, on rigole beaucoup avec mes collègues. Mais parfois, j’ai aussi mon caractère et quand ça va pas, ça va pas haha. Oui ça m’arrive de rigoler avec les clients mais ça dépend avec qui et de quoi on parle, je fais toujours très attention. La pharmacie est un métier sérieux même si on dit que le rire est le meilleur des médicaments. Et oui, j’ai 2 personnalités, je ne suis pas la même à la pharmacie que sur scène (et on me l’a eu dit).

Finalement, quel est votre rêve professionnel ? Des ambitions peut-être parisiennes ?
Ce serait de pouvoir vivre en étant humoriste à 100%. Paris, ça fait rêver mais en premier, je vise plutôt la Belgique.

Voici une de ses vidéos :

Découvrez le site Internet d’Elodie Genilloud : www.elodiegenilloud.ch

Le 21 août 2020. Pharmapro.ch vous remercie pour cet interview qui a eu lieu en août 2020 par e-mail. Interview réalisé par Xavier Gruffat.

Commentaires (1)


Pharmapro
21.08.2020 19:35
Laissez vos commentaires ci-dessous. N'oubliez pas de la suivre sur les réseaux sociaux (ex. FB, Instagram)

Offres PUSH

Pharmacien/ne adjoint/e, Fribourg

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter