Allergies - Le froid a freiné l'apparition des premiers pollens


BERNE - La charge en pollen a été assez modérée jusqu'à présent, indique Meteonews mercredi. Les vagues de froid récurrentes depuis février ont entravé l'apparition et la dispersion des pollens, notamment ceux du noisetier et de l'aulne.

Les pollens de bouleau et de frêne, qui fleurissent actuellement et sont hautement allergènes, suivent la même tendance. L'intensité de ces pollens devrait ainsi être inférieure à celle de 2020.

L'évolution de la météo décidera de l'intensité du pollen des graminés, principal ennemi des personnes souffrant du rhume des foins. Il est sur le point de fleurir et provoquera des désagréments du début du mois de mai au début du mois d'août.

Selon le site www.pollenundallergie.ch, environ 20% de la population suisse est touchée par une allergie au pollen. Dans cette catégorie, 70% réagit aux graminées.

Le 21 avril 2021. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Offres PUSH

Formateur pour les cours de vaccination, Suisse romande

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter