Cas de grippe stables d'une semaine à l'autre en Suisse


BERNE - La grippe n'a pas progressé en Suisse durant la semaine écoulée par rapport aux deux précédentes. Le nombre de consultations pour des affections grippales s'est élevé à 156 pour 100'000 habitants, indique mercredi l'OFSP.

La proportion des consultations pour la grippe est la plus élevée dans la catégorie d'âge de zéro à quatre ans. Les moins touchés sont les 30 à 64 ans, précise l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), s'appuyant sur son système de surveillance Sentinella.

Pour l'ensemble de la population, un pic avait été enregistré avant Noël, le nombre de cas atteignant alors les valeurs les plus hautes enregistrées au cours des années précédentes. Le tassement depuis lors est de bon augure, même si aucune prévision pour l'évolution de la situation n'est disponible.

En l'état, l'OFSP note que "le taux de positivité pour Influenza (grippe) dans les échantillons testés au Centre national de référence de l'influenza (CNRI) est stable à un niveau élevé".

Par régions, les Grisons et le Tessin sont particulièrement affectés, avec une incidence supérieure à 300 consultations pour 100'000 habitants. Ce rapport baisse à 87 sur 100'000 en Suisse romande.

A noter que l'évolution du Covid-19 influence ces chiffres. Les symptômes grippaux et ceux du Covid se recoupent.

Le 4 janvier 2023 (mis à jour le 2 janvier 2023). Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Offres PUSH

Pharmacien/ne responsable technique de laboratoire 80-100% - BENU Vidy Lausanne

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter