Coronavirus - Le seuil du million de victimes du Covid franchi aux Etats-Unis


NEW YORK - Les Etats-Unis ont franchi jeudi le seuil du million de morts du Covid-19, a annoncé la Maison Blanche. Mais, à l'image de New York mise à genoux en 2020, le pays veut tourner la page de la pandémie.

"Nous devons rester vigilants face à cette pandémie et faire tout ce que nous pouvons afin de sauver le plus de vies possible, comme nous l'avons fait avec plus de tests, de vaccins et de traitements que jamais", a dit le président américain Joe Biden dans un communiqué, alors qu'il préside jeudi un sommet virtuel sur la vaccination dans le monde.

L'Europe a elle dépassé les deux millions de morts de la maladie, nouvelle "étape dévastatrice", selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Aux Etats-Unis, officiellement pays le plus endeuillé du monde (devant le Brésil, l'Inde et la Russie), on enregistre depuis un mois une hausse quotidienne du nombre de cas, après plusieurs mois de recul. Le pays qui a levé l'obligation de port du masque, désormais simplement conseillé en intérieur, connaît un rebond du nombre de cas dû à des sous-variants d'Omicron.

Ses effets semblent toutefois moins graves sur une population complètement vaccinée à 66%, et à plus de 90% pour les plus de 65 ans, alors qu'une quatrième dose de vaccin n'est ouverte pour l'instant qu'aux plus de 50 ans. Après plus de deux ans de pandémie et plusieurs vagues de variants, les Etats-Unis entendent cependant bien tourner la page du Covid-19.

Effervescence new-yorkaise

New York, aimant économique et culturel, paraît ainsi avoir retrouvé son effervescence légendaire. New-Yorkais, touristes américains et étrangers reviennent dans les théâtres de Broadway, se photographient sous les enseignes publicitaires numériques géantes de Times Square, grimpent la statue de la Liberté, se baladent en carriole à Central Park, à pied et à vélo sur le pont de Brooklyn, se précipitent dans les plus beaux musées du nord de Manhattan...

Le contraste est saisissant avec le cauchemardesque printemps 2020. Epicentre de la pandémie, la "ville qui ne dort jamais" s'était vidée pendant des semaines, désertée comme dans un film de science-fiction.

Environ 40'000 New-Yorkais ont perdu la vie en raison du Covid depuis le printemps 2020 et tant l'île de Manhattan que les gigantesques quartiers de Brooklyn et du Queens gardent des stigmates de la pandémie. Faute de clients pendant des mois, des milliers de petits commerces ont mis la clé sous la porte, leurs vitrines étant toujours couvertes de planches de bois ou d'affiches d'agents immobiliers.

Le 12 mai 2022. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter