Coronavirus - Le virus circule particulièrement chez les moins de 20 ans


BERNE - Avec les nouvelles infections de coronavirus qui reculent, la situation est relativement bonne en Suisse et on pourrait s'acheminer vers une stabilisation, selon Patrick Mathys, expert de l'OFSP. Mais rien n'est encore joué. Le virus circule particulièrement chez les moins de 20 ans.

Dans certains cantons, le nombre d'infections remonte. Le virus s'étend de manière la plus virulente en Suisse centrale et orientale. Mais on ne peut pas encore parler d'un renversement de la tendance, a indiqué le chef de section Gestion de crise et collaboration internationale de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) mardi devant les médias.

Les incidences les plus fortes se rencontrent auprès d'une population jeune et mobile, a ajouté M. Mathys. Chez les jeunes entre 10 et 19 ans, l'incidence est de 50% plus élevée que dans les catégories suivantes. L'épidémie pourrait repartir à la hausse après les vacances d'automne et le retour des températures plus fraîches.

Dans les unités de soins intensifs, la situation continue à être tendue. Environ 17% des lits sont encore occupés par des patients Covid-19. L'âge médian des patients hospitalisés à cause du Covid-19 est de 57 ans. La majorité n'est pas vaccinée.

Vaccin alternatif peu demandé

Concernant la vaccination, Linda Nartey, vice-présidente de l'Association des médecins cantonaux, a rappelé que divers moyens sont désormais à disposition de la population. Outre les centres de tests, des équipes mobiles et des pop ups sont mis sur pied. Le vaccin à vecteur adénoviral Johnson & Johnson est également disponible. Mais la demande est encore très restreinte.

Revenant sur certains manquements décelés dans des centres de tests privés, Linda Nartey a relevé que les cantons intensifient leurs contrôles dans ces établissements. Les offres moins onéreuses de dépistage sont bienvenues.

Mais les tests doivent être menés dans les conditions correctes. La présence d'un professionnel de la santé, à savoir un médecin, un pharmacien ou un laborantin, est nécessaire lors des tests par voie nasale, a rappelé la médecin cantonale bernoise. Or ce n'est pas toujours le cas, comme l'ont montré des contrôles.

Les cantons exigent d'abord des explications à ces manquements, avant d'éventuellement fermer les établissements. Les conditions seront précisées là où elles peuvent être encore floues, a-t-elle ajouté.

Certificat compatible avec l'UE

Concernant la validité des certificats Covid, la Suisse doit s'adapter à l'Union européenne pour que le pass helvétique continue à y être valable. La durée de validité du certificat pour les personnes guéries est actuellement de 6 mois. La possibilité de la porter à 12 mois dépend aussi de Bruxelles, a précisé M. Mathys.

Le 12 octobre 2021. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Offres PUSH

Pharmacien/ne adjoint/e à 100% - BENU à Lutry (VD)

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter