Coronavirus - Neuchâtel et Fribourg ouvrent la vaccination dès 16 ans


NEUCHATEL / FRIBOUG - Les cantons de Neuchâtel et de Fribourg ont annoncé lundi ouvrir à leur tour la vaccination à toute la population dès l'âge de 16 ans. La vaccination des divers groupes à risques et les livraisons de doses de vaccin plus importantes permettent d'offrir des perspectives au reste de la population.

Dans le canton de Fribourg, les rendez-vous de vaccination dans les centres commenceront à être libérés pour les personnes de 16 ans et plus à partir du 8 mai. Dans le canton de Neuchâtel, la date retenue est celle du 10 mai et l'objectif y est de vacciner 90'000 personnes d'ici à la fin du mois de juillet.

"Les quatre mois de vaccination ont eu un impact important sur les groupes à risque, ont soulagé les hôpitaux et ont permis de réduire les décès", a déclaré lundi Claude-François Robert, médecin cantonal neuchâtelois. Les cas dans les EMS s'élèvent à trois (des résidents non vaccinés), contre 155 le 3 décembre 2020. Les décès se montent à un par semaine, contre 36 à fin novembre.

Comme les objectifs pour les groupes cibles "ont été atteints", on peut désormais étendre la vaccination à l'ensemble de la population, a expliqué le médecin cantonal. "Il y a toutefois encore du chemin. L'objectif est que 50 à 60% de la population soit couverte" par les vaccins, a-t-il ajouté.

Personnes vulnérables vaccinées

A ce jour, 24,8% de la population neuchâteloise (43'530 personnes) a reçu une première injection et 13,4% est complètement vaccinée. Plus de 93% des personnes hautement vulnérables ont été vaccinées et la majorité des personnes vulnérables qui le souhaitaient l'ont été également.

Même constat à Fribourg, où l'on relève que les personnes les plus à risques se sont fait vacciner en nombre. Plus de 18'000 personnes à haut risque ont été vaccinées et plus de 84% des personnes âgées de plus de 75 ans ont reçu les deux injections.

Dans le canton de Fribourg, les rendez-vous seront attribués selon l'ordre d'inscription, sauf pour les personnes de plus de 65 ans, a précisé lundi la Direction de la santé et des affaires sociales. Les moins de 18 ans bénéficient de lignes de vaccination spécifiques. Ils ne peuvent en effet recevoir que le vaccin Pfizer.

17'000 personnes par semaine

Dans le canton de Neuchâtel, outre les trois centres de vaccination, les équipes mobiles et les pharmacies et cabinets médicaux du Val-de-Travers, le dispositif cantonal de vaccination sera renforcé progressivement. Il comptera 17 cabinets médicaux, 38 pharmacies et des cliniques privées dès le 26 mai. Il permettra de vacciner 17'000 personnes par semaine.

Les prises de rendez-vous sont possibles dès lundi sur la plateforme en ligne. Les jeunes de 16 et 17 ans doivent s'inscrire par téléphone car ils peuvent uniquement bénéficier du vaccin Pfizer.

Le canton de Neuchâtel est confiant d'être suffisamment livré en vaccins. "Pour avoir une marge de sécurité par rapport à un retard de livraison, on a pris la décision d'avoir dix jours de décalage" entre le jour du vaccin et l'arrivée de ce dernier dans le canton, a expliqué Julie Reynaud, cheffe de projet vaccination.

Clusters sous contrôle dans les crèches

Dans le canton de Neuchâtel, la situation épidémiologique s'est stabilisée mais reste tendue avec une quarantaine d'infections quotidiennes. Des clusters sous contrôle sont notamment apparus dans des crèches. "Le virus circule plus chez les plus jeunes car les personnes les plus âgées sont protégées", a expliqué le médecin cantonal.

Les membres du Conseil d'Etat neuchâtelois et le président sortant du Grand Conseil seront vaccinés le 12 mai, a annoncé Vincent Huguenin-Dumittan, chef du Service cantonal de la santé publique.

Le canton de Vaud est le premier à vacciner dès 18 ans. Le Jura et le Valais ont annoncé jeudi dernier l'ouverture de la vaccination à l'âge de 16 ans.

Le 3 mai 2021. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Offres PUSH

Assistante en pharmacie à 80% (f/h) - CDD - BENU Porrentruy, Porrentruy

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter