Coronavirus - Plus de 570 nouveaux cas de coronavirus en un week-end (23.08.2020)


BERNE - La Suisse et le Liechtenstein ont enregistré cette fin de semaine 571 cas supplémentaires de coronavirus, contre 453 le week-end dernier. La tendance est à la hausse depuis fin juin.

Le nombre de cas quotidiens n'est plus repassé sous la barre des 100 depuis le 3 août. Il a franchi mercredi et vendredi la barre des 300, pour la première fois depuis le 19 avril. Samedi, 295 nouveaux cas ont été annoncés. Dimanche, 276.

Depuis le début de la pandémie, 39'903 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés sur 937'488 tests effectués, dont 16'999 durant les dernières 48 heures, selon les derniers chiffres de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Le total des décès s'élève quant à lui à 1720, et celui des personnes hospitalisées à 4490.

La Suisse dénombrait par ailleurs dimanche 1739 personnes en isolement et 5769 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S'y ajoutaient 15'008 autres personnes revenant de voyage d'un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.

Samedi, un laboratoire n'avait pas été en mesure de fournir de chiffres pour des raisons techniques, avait précisé l'OFSP sur Twitter. Il faut s'attendre à des annonces ultérieures ces prochains jours.

Port du masque

Depuis la mi-juin, ce sont principalement les cantons qui sont chargés de gérer la hausse des cas de coronavirus. Ces dernières semaines, plusieurs d'entre eux ont décidé de renforcer les mesures de lutte contre le coronavirus, notamment en rendant obligatoire le port du masque dans les magasins ou les écoles.

A Genève, les professeurs des cycles souhaitent que le port du masque soit rendu obligatoire pour les enseignants comme pour les élèves dans leurs établissements. Ils ont écrit samedi à la conseillère d'Etat Anne Emery-Torracinta. Selon eux, la "semaine de pré-rentrée a été marquée par un certain nombre de situations intolérables" en raison du manque d'une approche clarifiée.


Inquiétude outre-Sarine

L'inquiétude monte aussi en Suisse alémanique. La maire de Zurich Corine Mauch estime ainsi qu'il faut étendre l'obligation de porter des masques, par exemple dans les bâtiments publics ou dans les magasins. Au vu du nombre élevé de cas de coronavirus, la ville de Zurich se trouve dans une situation inquiétante, affirme-t-elle dans une interview à la NZZ am Sonntag.

Le gouvernement cantonal a pris bonne note de son appel, assure-t-elle. Et l'élue socialiste d'ajouter qu'il est crucial de réagir avant de perdre le contrôle. "Personne n'a intérêt à ce que Zurich soit déclarée zone à risque et personne ne veut que toujours plus de gens soient mis en quarantaine."

Le canton de Berne prévoit, lui, le port du masque obligatoire dans les commerces et les espaces clos si le nombre d'infections dépasse 35 par jour, a déclaré samedi le président du gouvernement Pierre-Alain Schnegg dans une interview au "Bund". Il a également défini comme critère le nombre de 47 cas pour 100'000 habitants durant quatorze jours.

Le canton prendra également en compte "d'autres paramètres, comme l'occupation des lits dans les hôpitaux", a précisé le ministre de la santé. Le nombre de nouvelles infections a longtemps tourné autour de dix, avant de monter à une vingtaine ces derniers jours. Samedi, cinq personnes étaient encore hospitalisées dans le canton, dont deux en soins intensifs.

Le 23 août 2020. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Offres PUSH

Pharmacien/ne adjoint/e, Fribourg

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter