Coronavirus - Vaud, Neuchâtel et Valais mettent fin au régime d'exception (03.01.2021)


BERNE - Les cantons de Neuchâtel, Vaud et du Valais ont chacun annoncé dimanche qu'ils mettaient fin au régime d'exception, dès 19h00 pour le premier et dès minuit pour les deux autres. Leur taux de reproduction du virus est remonté en-dessus de 1 pendant plus de trois jours.

Ce nouveau régime sera en principe appliqué jusqu'au 22 janvier, conformément à ce que prévoit l'ordonnance fédérale. Concrètement, dans ces trois cantons, les musées, les bibliothèques, les fitness, les installations sportives, les zoos et parcs animaliers devront fermer, ont-ils tous indiqué dans des communiqués séparés.

Les commerces, dont ceux dans les gares, des shops de station-service et des kiosques, fermeront le dimanche et dès 19h00 les autres jours, à l'exception des boulangeries et des pharmacies qui peuvent rester ouvertes aussi le dimanche. Cinémas, théâtres, salles de concert, bars et discothèques restent toujours fermés.

Les cantons disent s'être à nouveau concertés avant d'annoncer leur décision.


Réunions privées réduites à cinq

Les restaurants et buvettes sur les pistes de ski - exception vaudoise - devront également fermer. Les installations de remontées mécaniques et donc les domaines skiables restent en revanche pour l'instant ouverts, sous réserve d'une nouvelle appréciation du Conseil fédéral.

Dans les cantons de Vaud et Neuchâtel, les réunions et rassemblements privés (cercle familial et amis) sont à nouveau limitées à cinq personnes. Le Valais en reste à la limite de dix personnes fixées par la Confédération.

Exception maintenue à Fribourg

A Fribourg, le régime d'exception prévaut encore dimanche puisque le taux de reproduction du virus y est toujours inférieur à 1 durant les trois derniers jours faisant l'objet d'une publication, soit du 18 au 20 décembre (0,92, 0,94, 0,95). Contacté par Keystone-ATS, Martial Pugin, chef du secteur communication et prévention de la police cantonale, indique que des discussions, également intercantonales, auront probablement lieu en début de semaine.

"Rien ne présage que la coordination ne continue pas entre les cantons romands", précise-t-il. Genève et le Jura avaient déjà mis fin à leur régime d'exception juste avant Noël.

Seuil abaissé dès mardi

Le Conseil fédéral avait durci le 18 décembre les mesures de lutte contre le coronavirus, en décrétant la fermeture des restaurants, des établissements culturels et sportifs ainsi que des lieux de loisirs.

Il avait toutefois autorisé les cantons dont la situation épidémiologique est favorable à décider de certains allègements. A condition notamment que l'incidence sur sept jours soit inférieure à la moyenne suisse et que le taux de reproduction du virus soit inférieur à 1. Ce seuil passera mardi de 1 à 0,9.

Le Conseil fédéral, qui avait renoncé à durcir les mesures la semaine passée, procédera à une nouvelle analyse de la situation mercredi.

Taux de reproduction à 0,95

Au niveau suisse, le taux de reproduction R était estimé à 0,95 le 24 décembre, selon les chiffres publiés dimanche sur le site de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Dix cantons, dont celui de Berne, affichaient des valeurs inférieures ou égales à 0,90.

En revanche, en Valais, le taux de reproduction était estimé à 1,04 le 17 décembre, 1,11 le 18, 1,17 le 19 et 1,22 le 20 décembre. A Neuchâtel, cette valeur R était respectivement de 1,02, 1,06, 1,11 et 1,14 aux mêmes dates et de 1,01, 1,04, 1,07 et 1,08 dans le canton de Vaud.

Cinq autres cantons affichaient un taux R supérieur à 1: le Jura (1,06), Appenzell-Rhodes intérieures (1,37), Uri (1,14), Nidwald (1,12) et le Tessin (1,03).

Comme à Fribourg, le taux de reproduction était de 0,95 à Genève.

Le 3 janvier 2021. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Offres PUSH

Pharmacien/ne, Sembrancher

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter