Allergie - Fortes concentrations de pollen de graminées en plaine


BERNE - La haute saison pollinique est ouverte depuis fin avril, avec la floraison des graminées. Les conditions ensoleillées et chaudes de ce week-end génèrent de fortes concentrations de pollen en plaine.

De Lausanne à Bâle ou de Zurich à Lugano, les prévisions polliniques sont partout dans le rouge en ce qui concerne les graminées, selon le site pollenetallergie.ch. A Locarno (TI) et Buchs (SG), la concentration est même très forte. Dès dimanche, seuls Davos et La Chaux-de-Fonds seront un peu épargnées.

Les premiers pollens de graminées ont déjà été mesurés dans le courant du mois d'avril, soit en pleine saison du pollen de bouleau. "La raison en est les températures douces de février et mars", selon Regula Gehrig, biométéorologue à MétéoSuisse qui gère le réseau de mesure du pollen en Suisse, citée par le Centre d'allergie suisse (aha!).


Une personne sur sept

Ce printemps, la végétation a une avance de deux à trois semaines sur la moyenne, car il a fait nettement trop chaud ces derniers mois. Les graminées se sont donc aussi développées plus tôt cette année, avant d'être retardées par l'arrivée d'une vague de froid.

Selon aha!, 70% des personnes souffrant du rhume des foins réagissent au pollen de graminées, soit une personne sur sept en Suisse. Le pollen de graminées est transporté loin par le vent et peut être mesuré même dans des régions de montagne plus élevées.

L'Université technique de Munich a ainsi détecté des pollens de graminées à 2600 mètres d'altitude, là où l'herbe ne pousse pratiquement pas. La saison des graminées dure jusqu'à la fin de l'été, avec un pic entre mi-mai et juin.

Le 11 mai 2024. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Offres PUSH

Pharmacien/ne clinicien/ne, Marin-Epagnier (NE)

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite du vendredi