La rougeole en forte progression en Suisse


BERNE - La rougeole gagne du terrain en Suisse. L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a déjà enregistré 87 cas de cette maladie infectieuse cette année. En 2023, il y en avait eu 26. Aucun cas n'avait été signalé les deux années précédentes.

Depuis juin 2023, 103 cas ont été recensés, indique l'OFSP dans son bulletin publié lundi. Au cours de la même période de l'année précédente, seuls 27 cas avaient été enregistrés.

En février, la Confédération disait ne pas s'attendre à une grande épidémie de rougeole, grâce au taux élevé de vaccination dans le pays. En Suisse, ce taux est de 94% chez les enfants en bas âge. L'OFSP estime que les cas concernent souvent des personnes contaminées à l'étranger; ou qu'il s'agit de petites épidémies après que l'agent pathogène a été introduit en Suisse.

Une évolution globale

Avec cette augmentation, la Suisse s'inscrit dans une évolution globale. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) part du principe que le nombre d'infections par la rougeole restera élevé cette année.

Selon les dernières données, l'institution recensait jusqu'au mois d'avril 94'000 cas dans le monde depuis le début de l'année. En 2023, un peu plus de 320'000 personnes avaient été infectées de manière avérée, soit une hausse de près de 90% par rapport à l'année précédente.

Selon les estimations de l'OMS, 136'000 personnes sont mortes de la rougeole en 2022, principalement des enfants de moins de cinq ans. Mais la grande majorité des cas n'apparaissent pas dans les statistiques internationales.

La rougeole est une maladie infectieuse virale potentiellement mortelle, qui peut être évitée par la vaccination.

Le 17 juin 2024. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite du vendredi