Médicaments (politique) - Lier le gaspillage relatif aux emballages au prix des médicaments


BERNE - Le gaspillage causé par des emballages ou des dosages inappropriés doit être pris en compte dans le prix des médicaments. La commission de la santé publique du National a déposé par 15 voix contre 9 une motion en ce sens.


Le texte demande au Conseil fédéral de modifier la loi afin que ce gaspillage soit pleinement pris en compte lors de la fixation du prix des médicaments ou au moyen de restitutions, indiquent vendredi les services du Parlement. Il prévoit aussi que des tiers puissent faire une demande lorsque de tels cas sont rencontrés dans la pratique. Et les professionnels de la santé doivent pouvoir importer les emballages plus adaptés s'ils n'existent qu'à l'étranger.

La motion reprend les objectifs visés par une initiative parlementaire de Brigitte Crottaz (PS/VD) adoptée par les commissions compétentes des deux Chambres. La commission du National propose donc de classer cette initiative par 16 voix contre 7.

Une minorité issue du camp bourgeois est opposée à la motion.

Le 12 avril 2024. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch). 

Offres PUSH

Pharmacien/ne clinicien/ne, Marin-Epagnier (NE)

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite du vendredi