Santé - Syndrome de fatigue chronique, manifestation à Berne


BERNE - Quelque 400 personnes ont manifesté samedi sur la Place fédérale à Berne pour une meilleure prise en charge des patients souffrant d'encéphalomyélite myalgique/syndrome de fatigue chronique (EM/SFC). Elles ont fait part d'une "détresse profonde".


Les participants ont disposé 300 paires de chaussures, pour les 300 malades qui auraient voulu se joindre à eux mais n'ont pas pu, car trop faibles, annonce l'organisation regroupant les patients concernés.

L'encéphalomyélite myalgique/syndrome de fatigue chronique (EM/SFC) est également connu sous le nom de maladie d'intolérance systémique à l'effort. Cette maladie est si handicapante que les personnes touchées ne peuvent pas s'adonner à leurs tâches quotidiennes. La plupart des malades sont des femmes entre 30 et 50 ans, pour des raisons mystérieuses.

Il n'existe que peu de médecins en Suisse capable de les traiter, précise l'organisation, qui estime le nombre de patients concernés à 60'000. Ceux et celles souffrant d'un Covid long en font partie.

Le président du Conseil national Eric Nussbaumer (PS/BL), présent à la manifestation, a déploré le manque de personnel qualifié en Suisse.

Le 11 mai 2024. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Offres PUSH

Pharmacien/ne clinicien/ne, Marin-Epagnier (NE)

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite du vendredi