Galenica relève ses objectifs après un bon premier semestre 2022


BERNE - Le distributeur de médicaments et produits de soins Galenica a progressé autant au niveau des recettes (chiffre d'affairres) que de la rentabilité au premier semestre, dépassant les attentes du marché. La direction a relevé ses prévisions pour l'ensemble de 2022, indique le groupe bernois mardi.

Les ventes de médicaments sans ordonnance contre le rhume lors de la vague Omicron et de la grippe ont soutenu la performance, de même qu'une fréquentation des pharmacies en hausse dans les grands centres, même si cette dernière reste inférieure par rapport à avant la pandémie.

Au premier semestre 2021, les mesures d'hygiène et de distanciation physique pour lutter contre la pandémie avaient eu pour effet de diminuer nettement les affections grippales, précise l'entreprise dans son communiqué.

Sur les six premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires a augmenté de 5,5% sur un an à 1,96 milliard de francs, tandis que le résultat d'exploitation (Ebit) a crû de 4,4% à 103,3 millions.

Les acquisitions de pharmacies, de nouveaux produits et entreprises de service ont contribué à hauteur de 1,1% à la croissance. Ajustées des ventes exceptionnelles réalisées en lien avec la pandémie au premier semestre 2021, les ventes ont bondi de 8,7%, précise Galenica.

Les deux divisions ont contribué à la bonne marche des affaires. Les activités se sont en particulier révélées solides pour Mediservice et les ventes en gros, en continuité de la tendance positive enregistrée l'année dernière.

Galenica a vu son bénéfice net atteindre 83,1 millions de francs, en hausse de 4,5% comparé au premier semestre 2021. A base comparable et ajustés toutefois, tant le bénéfice opérationnel que net ont reculé, ce que l'entreprise explique par le déplacement des recettes sur des activités à moins fortes marges et par les investissements consentis, notamment pour la numérisation.

Les investissements ont atteint 30,8 millions, contre 24,7 millions au premier semestre 2021, entraînant une nette baisse des flux de trésorerie.

Prévisions relevées

La direction a relevé ses perspectives pour l'ensemble de l'exercice, tablant désormais sur un Ebit ajusté en hausse de 8% à 12%, contre 5 à 10% jusqu'à présent et après un recul de 1,4% pendant le semestre sous revue.

L'Ebit 2021 pris en compte pour la comparaison exclut deux effets exceptionnels: les résultats liés au Covid-19, estimés à 25 millions, et la vente de son siège social à Berne, qui a rapporté 9,4 millions. La croissance des ventes doit s'élever entre 2 et 4%.

La communauté d'analystes a accueilli avec enthousiasme le relèvement des prévisions pour l'exercice en cours. La Banque cantonale de Zurich (ZKB) a également rappelé la valeur refuge que constitue le titre pour les investisseurs.

Un peu avant 11h00, le titre Galenica reculait de 0,1% à 73,60 francs après avoir ouvert en nette hausse, quand l'indice du marché élargi, le SPI en baisse de 0,24%.

Le 9 août 2022. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Offres PUSH

Assistantes en pharmacie (h/f), Pharmacie BENU à Montreux (VD)
Pharmacien/ne itinérant/e - Canton de Vaud - Riviera et Chablais

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter