Le canton de Neuchâtel impose le masque dans ses magasins


LAUSANNE - Le masque devient obligatoire dans les magasins neuchâtelois pour renforcer la lutte contre le coronavirus. La mesure, qui entre en vigueur vendredi et durera jusqu'au 30 septembre, touche les commerces d'une capacité de plus de dix personnes, y compris le personnel.

Neuchâtel suit ainsi l'exemple de plusieurs autres cantons comme Vaud, Genève ou le Jura en Suisse romande, où les clients doivent déjà porter un masque dans les magasins. Les autorités neuchâteloises ont pris cette décision car la diffusion du virus "n'est plus en mode sporadique" dans le canton, ont-elles annoncé mercredi en fin de journée.

Depuis le 10 août et durant cinq jours d'affilée dans le canton, le nombre de trois cas par jour a été dépassé avec un pic à sept cas les 12 et 13 août. Les retours de voyage et le cadre familial sont les principales causes de transmission.

Au vu de cette évolution, l'organisation de gestion de crise et de catastrophe du canton de Neuchâtel (ORCCAN) a proposé au Conseil d'Etat d'élever le niveau d'alerte de bleu à jaune. Le canton a en effet opté pour une gamme de couleurs pour indiquer le niveau de la pandémie. Un drapeau a été hissé sur le Château, siège du gouvernement. Après le bleu et le jaune, il pourrait passer à orange puis rouge si les transmissions s'accélèrent.


Maximum 100 personnes dans les bars et discos

Hors magasins, le port du masque est "fortement recommandé" dans les lieux publics clos où il est n'est pas déjà obligatoire. Dans les établissements fermés proposant une consommation debout, soit les bars, restaurants et autres discothèques, la capacité est désormais limitée à 100 personnes.

A noter aussi que le nombre de personnes autorisées à l'intérieur des commerces, musées et galeries d'art est dorénavant d'une personne pour 8m2 de surface utile. Des exceptions existent cependant, par exemple pour les salons de coiffure, de massage, de tatouage et de beauté.

Pour les magasins, les enfants de moins de 12 ans ne devront pas porter de masque. Toutes ces mesures seront valables du 21 août au 30 septembre.

Le Conseil d'Etat souligne dans son communiqué "qu'il ne faut rien lâcher face au virus." Il ajoute qu'une "vigilance particulière" doit être observée ces prochaines semaines en raison des retours de vacances et de la rentrée scolaire "qui génèrent un important brassage de population."

Le 19 août 2020. Source : Keystone-ATS.

Offres PUSH

Pharmacien/ne adjoint/e, Fribourg

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter