PUBLICITE

Mises à jour médicales - semaine 09/2019

PUBLICITE

Retrouvez ici les informations médicales de la semaine à retenir en fonction des dernières études scientifiques, communications officielles et congrès médicaux, article créé en partenariat avec Creapharma.ch.

SEMAINE 09/2019 (mise à jour le 01 mars 2019)

1er mars 2019

Epidémie d’overdose d’opiacés aux Etats-Unis (crise des opioïdes)
Chaque année aux Etats-Unis presque 50’000 personnes meurent d’overdose aux opiacés (opioïdes, en anglais opioid), comme le rappelle un article de l’hebdomadaire de référence The Economist en février 2019. En 2017, il y a eu 47’600 morts provoqué par une overdose d’opiacé aux Etats-Unis, 5 fois plus qu’en l’an 2000. Comme on le voit sous l’infographie ci-dessous, cela représente plus de morts que le nombre d’homicides. L’ensemble des décès provoqués par tous les médicaments, incluant les opiacés, est estimé aux Etats-Unis à 70’000 par an, soit plus que le nombre de soldats américains tués pendant toute la guerre du Vietnam (58’000), comme le relève The Economist. Les opiacés sont des substances utilisées en général contre la douleur. Elles provoquent un sentiment d’euphorie et d’anesthésie. Le Fentanyl, un opiacé de synthèse bon marché, est responsable de nombreux cas d’addictions et de décès par overdose. Avec plus de 15 morts par overdose de médicaments pour 100’000 habitants par année aux Etats-Unis, le seuil épidémique est dépassé (il est en général fixé par l’OMS à 10 pour 100’000 habitants). Une origine possible de cette épidémie, souvent avancée par les journalistes et spécialistes, est un certain laxisme des autorités sanitaires américaines comme la FDA dans l’autorisation de mise sur le marché des opiacés. Un autre facteur est l’influence de l’industrie pharmaceutique qui s’est montrée très agressive notamment au début des années 2000 en ciblant notamment de nombreux médecins, par exemple de famille. Les opiacés ont souvent été prescrits à des personnes qui auraient pu être traitées avec des antalgiques classiques comme le paracétamol ou les corticoïdes. Pendant l’année 2012, le nombre de prescriptions d’opiacés aux Etats-Unis s’est élevé à 255 million, selon The Economist.


Lire davantage sur les opiacés

Le 01 mars 2019. Sources : voir sur les liens de Creapharma.ch si les sources ne sont pas mentionnées dans les paragraphes ci-dessus. Crédits photos : Adobe Stock

Commentaires (0)







PUBLICITE

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Dernières news