Mises à jour médicales - semaine 20/2020


Retrouvez ici les informations médicales de la semaine à retenir en fonction des dernières études scientifiques, communications officielles et congrès médicaux, article créé en partenariat avec Creapharma.ch.

SEMAINE 20/2020 (mise à jour le 22 mai 2020)

19 mai 2020

Donald Trump prend de l’hydroxychloroquine : polémiques sur le continent Américain
Le président américain Donald Trump a affirmé le lundi 18 mai 2020 prendre de l’hydroxychloroquine à titre préventif (prophylactique) depuis une semaine, notamment car plusieurs personnes à la Maison Blanche ont été testées positives au Covid-19, comme l’affirme le Wall Street Journal (WSJ) dans son édition papier du 19 mai 2020. Le président âgé de 73 ans a aussi pris une dose de l’antibiotique azithromycine et du zinc. M. Trump a été testé négatif plusieurs fois au Covid-19 pendant ces derniers mois. L’hydroxychloroquine est un agent anti-inflammatoire, immunomodulateur, antiparasitaire et antiviral du groupe des médicaments antipaludiques. Le WSJ, classé à droite et donc plutôt favorable à Donald Trump, relève toutefois dans son article que certains scientifiques ont mis en garde contre son utilisation menant dans certains cas à des effets secondaires dangereux, notamment au niveau cardiaque. Selon ces spécialistes, d’autres études sont nécessaires. La FDA (agence de régulation des médicaments) recommande depuis avril 2020 de n’utiliser l’hydroxychloroquine que chez des patients hospitalisés ou prenant part à des études cliniques. Des études cliniques en cours sur la prise d’hydroxychloroquine notamment en prévention devraient permette d’y voir plus clair, on peut citer une étude clinique de l’Université du Minnesota aux Etats-Unis portant sur plus de 1500 professionnels de la santé prenant cette molécule en prophylaxie.
Au Brésil, le président Jair Bolsonaro recommande aux médecins du système public de santé (SUS) l’utilisation plus ou moins généralisée chez les patients Covid-19 de l’hydroxychloroquine à titre thérapeutique, notamment dans les cas graves. Cette position pose polémique parmi la communauté scientifique et a mené à la démission du ministre de la santé brésilien Nelson Teich à la mi-mai 2020. Le Brésil, avec un nombre record de cas et de morts (plus de 16’000), est actuellement sans Ministre de la Santé.
Plus d’informations sur l’hydroxychloroquine

18 mai 2020

Suisse, loin de l’immunité de groupe (herd immunity)
Selon Daniel Koch, délégué de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) pour le Covid-19, il n’y aura pas d’immunité de groupe ou collective (en anglais herd immunity) en Suisse. Le taux d’infection est estimé actuellement à 10%. Il est donc nécessaire de détecter précocement tous les cas de Covid-19 et de les mettre en quarantaine. Il y a de moins en moins de maladies liées aux virus par temps chaud, ce qui rend le Covid-19 plus facile à identifier, a déclaré M. Koch aux médias à Berne le lundi 18 mai 2020. Cette situation et le comportement de la population ont conduit à la fin de la “première vague” du Covid-19. L’idée de l’immunité de groupe est de partir du principe que lorsque 60 ou 70% de la population a été exposée au virus du Covid-19, la maladie devrait progressivement diminuer dans la population, un peu comme une vaccination générale. Actuellement certains pays comme la Suède semble tenter une immunité de groupe, au contraire des pays comme la Nouvelle-Zélande sont très éloignés de ce concept. Le 18 mai 2020, l’OFSP a annoncé seulement 10 nouvelles personnes infectées par le Covid-19 ces dernières 24 heures.
[avec des informations de l’agence de presse Keystone - ATS, Pharmapro.ch, site partenaire de Creapharma.ch, est client de cette agence de presse suisse en allemand]
Plus d’informations sur le nouveau coronavirus (Covid-19)

Le 22 mai 2020. Sources : voir sur les liens de Creapharma.ch si les sources ne sont pas mentionnées dans les paragraphes ci-dessus. Crédits photos : Creapharma.ch, Adobe Stock, © 2020 Pixabay

Offres PUSH

PHARMACIEN RESPONSABLE – 85 - 100% - BENU Abbatiale à Payerne, Payerne
Assistant/e en pharmacie, Orbe (VD)

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter