Pharma - La Suisse et les Etats-Unis facilitent le commerce des médicaments


BERNE - La Suisse et les Etats-Unis réduisent les obstacles au commerce des médicaments. Ils ont signé un accord sectoriel sur la reconnaissance mutuelle des inspections. Cela réduit la charge de travail pour la branche et les autorités.

La signature de l'accord a été annoncée vendredi sur Twitter par le Secrétariat d'Etat à l'économie (seco). Le Conseil fédéral avait approuvé à la mi-décembre un accord de reconnaissance mutuelle (ARM) avec Washington concernant les "bonnes pratiques" de fabrication des produits pharmaceutiques.

L'accord permet à Swissmedic et à son pendant américain, la Food and Drug Administration (FDA), de s'appuyer sur l'inspection effectuée par l'autorité de l'autre pays. L'autorisation de mise sur le marché des médicaments fera toutefois toujours l'objet d'une décision autonome de l'autorité nationale compétente.

Actuellement, l'autorité du pays importateur doit mener elle-même les inspections dans le pays de production. "Cette convention sectorielle est une étape importante du renforcement des relations commerciales entre nos deux pays", s'est félicité Stephan Mumenthaler, directeur de l'association Scienceindustries Switzerland, dans un communiqué.

"Succès important"

Les industries suisses du secteur chimie, pharma et sciences de la vie écoulent plus de 90% de leurs produits à l'étranger. Sur les onze premiers mois de 2022, elles ont réalisé environ 23% de leurs recettes d'exportation aux Etats-Unis, précise l'association.

L'accord doit entrer en vigueur encore cette année. La Suisse a déjà conclu de tels accords avec l'Union européenne, la Grande-Bretagne et la Corée du Sud. L'ARM avec les Etats-Unis doit permettre à la place pharmaceutique suisse de bénéficier des mêmes conditions que l'UE et le Royaume-Uni sur le marché américain.

Interpharma s'est réjoui de la signature de cet accord. Dans un communiqué, l'association des entreprises pharmaceutiques suisses y voit un succès important pour la place de production suisse et la sécurité d'approvisionnement du pays. Selon elle, l'accord "renforce l'approvisionnement en médicaments et dégage des ressources qui pourront être investies dans la recherche et le développement."

Le 13 janvier 2023 (mis à jour le 2 janvier 2023). Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Offres PUSH

Pharmacien/ne responsable technique de laboratoire 80-100% - BENU Vidy Lausanne

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter