Recul des empoisonnements en 2019 (Tox Info Suisse)


ZURICH - L'année dernière, Tox Info Suisse a réalisé 39'211 consultations sur des cas d'empoisonnement. C'est 4,7 % de moins que l'année précédente (2018). Un nouveau record a été enregistré pour l'empoisonnement aux champignons.

Depuis 2013, le nombre de consultations pour cause d'intoxication n'a cessé d'augmenter, selon un communiqué de la fondation Tox Info Suisse publié lundi 6 janvier 2020. L'année dernière, pour la première fois en six ans, une diminution a été enregistrée.

93% des demandes de renseignements étaient dues à un contact avec du poison, tandis que 7% concernaient des questions théoriques ou préventives.

Les enfants ont été touchés par l'empoisonnement dans 55 % des cas, dont 84 % étaient d'âge préscolaire. Les empoisonnements par les médicaments, les produits ménagers et les plantes représentaient 70 % de tous les cas d'empoisonnement. Les médicaments concernaient en fait 36% des cas. 

Dans le cas des enfants, les incidents étaient généralement des accidents, tandis que dans le cas des adultes, l'accent était mis sur l'auto-empoisonnement intentionnel, en particulier les tentatives de suicide (66%) et la toxicomanie (15%).

Champignons

Avec 734 cas, le nombre d'empoisonnements aux champignons a atteint un niveau sans précédent. En revanche, on a constaté une diminution particulière des demandes de renseignements sur l'empoisonnement des animaux et des consultations pour les vétérinaires.

Dans plus des deux tiers des cas, les personnes concernées ou leurs proches ont été directement informés. Dans les autres cas, des spécialistes ou des institutions et organisations avaient demandé des informations spécifiques sur l'évaluation des risques et les mesures à prendre en cas d'intoxication aiguë.

Le rapport annuel de Tox Info Suisse, qui sera publié en août prochain (2020), fournira des informations sur le déroulement et la gravité des empoisonnements.

145

La consultation téléphonique d’urgence au numéro 145 (de l'étranger :+41 44 251 51 51), directement ou à l'aide de l'application Tox Info, est à disposition du public et des professionnels 24 heures sur 24 et toute l'année.

Le 6 janvier 2020.  Sources : Keystone-ATS (traduit en partie de l'allemand par un outil automatique de traduction avec la supervision finale de Xavier Gruffat - pharmacien. Pharmapro Sàrl et ses sites Pharmapro.ch et Medpro.ch est client de Keystone-ATS en allemand. La news originale est disponible sur Pharmapro.ch en allemand : www.pharmapro.ch/de, dans la rubrique News).
Rapport annuel 2019 à découvrir ici

Offres PUSH

Assistant/e en pharmacie à Fribourg
Pharmacien/ne à Carouge (GE)
Pharmacien/ne à Neuchâtel

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter