Réduire son stress pour éviter d'être victime d'un AVC


BERNE - Près de 16'000 personnes sont victimes d'un accident vasculaire cérébral (AVC) chaque année en Suisse. La probabilité d'être victime d'une attaque cérébrale peut être réduite grâce à une bonne gestion des facteurs de risque comme le stress, indique mercredi l'association Fragile suisse.

Mieux gérer son stress, en ralentissant son rythme de vie ou en prenant du temps pour soi, permet de réduire son impact négatif, poursuit Fragile suisse, dans un communiqué diffusé mercredi à l'occasion de la journée mondiale de l'AVC.

L'association donne d'autres conseils pour éviter une attaque: adopter une alimentation équilibrée, arrêter de fumer, réduire sa consommation d'alcool, reprendre une activité physique régulière, choisir une contraception adaptée et faire contrôler régulièrement sa tension et son sang.

Au niveau mondial, l'AVC est la deuxième cause de mortalité et la première cause de handicap.

Le 15 septembre 2021. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Offres PUSH

Assistant/e en pharmacie 100% - BENU Lutry
Pharmacien/ne adjoint/e à Lausanne

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter