Swissmedic : le remdesivir libéré pour le traitement des patients atteints de Covid-19


BRUXELLES - Le principe actif remdesivir peut désormais être utilisé plus largement en Suisse en dehors des essais cliniques pour le traitement des patients atteints du Covid-19. C'est ce qu'a annoncé le jeudi 2 juillet 2020 l'Institut suisse des produits thérapeutiques Swissmedic.

Cela signifie que davantage de patients atteints de Covid-19 peuvent désormais être traités pendant que le dossier d'enregistrement est en cours d'examen, a écrit l'Institut suisse des produits thérapeutiques dans un communiqué de presse.

Le 29 juin 2020, Swissmedic avait reçu une demande d'autorisation temporaire pour le remdesivir et avait entamé une procédure accélérée correspondante.

Sur la base de l'ordonnance d'urgence du Conseil fédéral pour la lutte contre les coronavirus, Swissmedic a alors décidé le lendemain, après une analyse bénéfice/risque, "que le remdesivir peut être mis sur le marché temporairement".

Une application plus large

En conséquence, les préparations contenant le principe actif remdesivir, qui sont commercialisées sous le nom commercial "Veklury", peuvent désormais être utilisées dans les hôpitaux suisses sans autorisation jusqu'à ce que la décision d'autorisation soit prise ou que la base juridique d'urgence correspondante soit levée.

Plus précisément, l'objectif est de traiter les patients "qui souffrent d'une pneumonie induite par le Sars-CoV-2 et qui ont besoin d'oxygène supplémentaire". Selon Swissmedic, les effets indésirables du médicament sont étroitement surveillés pour garantir la sécurité des patients.

Selon Swissmedic, un essai clinique à grande échelle réalisé aux États-Unis avec la substance active remdesivir a montré un rapport risque-bénéfice positif chez les patients atteints du Covid-19 qui ont besoin d'un supplément d'oxygène. La durée de la maladie a été raccourcie chez près d'un tiers des personnes testées.


Pas encore approuvé dans l'UE

La semaine dernière, l'Agence européenne des médicaments (EMA) à Amsterdam avait déjà recommandé que le "Veklury" soit approuvé sous certaines conditions.

La Commission européenne doit encore l'approuver, mais cela est considéré comme une formalité. Un porte-parole de la Commission européenne a confirmé jeudi que le remdesivir devrait être approuvé pour le marché de l'UE à la fin de cette semaine.

Le remdesivir a été développé à l'origine pour le traitement du virus Ebola, mais il n'a pas eu un effet suffisant.

Le 2 juillet 2020. Sources : Keystone-ATS (traduit en partie de l'allemand par un outil automatique de traduction avec la supervision finale de Xavier Gruffat - pharmacien. Pharmapro Sàrl, et ses sites Pharmapro.ch et Medpro.ch, est client de Keystone-ATS en allemand. La news originale est disponible sur Pharmapro.ch en allemand : www.pharmapro.ch/de, dans la rubrique News). Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch). Crédit infographie (si présente) : Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Offres PUSH

Pharmacien/ne responsable, Sion
Assistant/e en pharmacie, Lausanne

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter