PUBLICITE

Une commission du Conseil national veut promouvoir la baisse des prix des "médicaments"

PUBLICITE

BERNE - Davantage de concurrence dans les prix des médicaments ou en tout cas de certains produits médicaux, c''est la demande de la Commission Santé du Conseil National. Il a approuvé un avant-projet sur les prix des produits médicaux figurant sur la liste des moyens et appareils (LiMA), en allemand Mittel- und Gegenständeliste (Migel). Les assureurs maladie devraient avoir leur mot à dire.

La LiMA réglemente les moyens et appareils (LiMA) qui doivent être couverts par les caisses maladie dans le cadre de  l'assurance obligatoire des soins (AOS), c'est-à-dire l'assurance de base. Les produits sont utilisés par l’assuré lui-même ou avec l’aide d’un intervenant non professionnel impliqué dans l’examen ou le traitement.

Le Département fédéral de l'intérieur (DFI) a déterminé jusqu'à présent non seulement les prestations à verser, mais aussi le montant maximal de l'indemnisation. Pendant des années, certains ont été critiqués pour être massivement excessifs.

13 voix contre 5 pour un rôle des assureurs

Comme trop peu de choses se sont produites jusqu'à présent, la Commission du Conseil national pour la sécurité sociale et la santé veut à présent prendre elle-même des mesures. Par 13 voix contre 5, elle a approuvé un avant-projet correspondant, comme indiqué dans une déclaration vendredi 30 août 2019. Les prix seront désormais fixés d'un commun accord entre les assureurs maladie et les prestataires de services uniquement. Une minorité demande à ne pas accepter la proposition.

Le 30 août 2019. Par Xavier Gruffat. Keystone-ATS-AWP (traduit en partie de l'allemand par un outil automatique de traduction avec la supervision finale de Xavier Gruffat - pharmacien. Pharmapro Sàrl est client de Keystone-ATS en allemand. Sources : ATS/Keystone. La news originale est disponible sur Pharmapro.ch en allemand : www.pharmapro.ch/de, dans la rubrique News). Crédits photos et infographies : Adobe Stock / Creapharma.ch (Pharmanetis Sàrl).

Commentaires (0)







PUBLICITE

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Dernières news