Vaud (Covid-19) - Une vague plus importante est encore attendue, prédit Mme Ruiz (14.01.2022)


BERNE - Une vague plus importante est encore attendue avec une forte augmentation des cas, a indiqué vendredi Rebecca Ruiz devant les médias. La vice-présidente de la Conférence des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS) estime toutefois que l'avenir proche peut être envisagé avec confiance.

"La vague Omicron a le potentiel de pousser le système hospitalier dans ses derniers retranchements, en particulier si le personnel manque en raison d'une infection ou d'une quarantaine", a poursuivi la Vaudoise. Et de rappeler qu'une priorisation a déjà lieu dans les cantons. Des opérations non urgentes sont repoussées, et les soins à domicile doivent faire des choix faute de collaborateurs.

Les cantons se préparent à affronter cette nouvelle vague, a rassuré Rebecca Ruiz. Toutes les structures hospitalières sont intégrées à l'effort. Des lits d'appoint sont créés si les ressources en personnel sont disponibles. Le nombre de lits exploités en soins intensifs a ainsi augmenté, passant à 900. En soins aigus, il est plus aisé de mettre rapidement à disposition du personnel, car la formation nécessaire est moins spécialisée qu'en soins intensifs.

"Nous ne sommes pas encore sortis d'affaire. Nous allons au-devant de quelques semaines difficiles", a-t-elle poursuivi. Même si la CDS ne se prononce pas encore officiellement sur la prolongation des mesures actuelles en consultation, sa vice-présidente a relevé que les cantons s'accordent sur la nécessité de maintenir des mesures. "La situation est trop incertaine et trop confuse pour permettre de réduire les mesures de protection qui semble bien fonctionner."

Le 14 janvier 2022. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Offres PUSH

NEW TEAM - nouvelle pharmacie au sein de la gare de Bulle (FR), Bulle

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter