UK: les hommes ont pris 7,7 kilos en 14 ans, les femmes 5,4 kilos

LONDRES - Le poids moyen des hommes britanniques a augmenté de 7,7 kilos en quatorze ans, et celui des femmes de 5,4 kilos, selon une enquête de l'université d'Oxford publiée lundi. Les femmes ont grossi en mangeant trop, tandis que les hommes doivent leur prise de poids à une alimentation trop riche et à un manque d'exercice.

Selon cette enquête réalisée entre 1986 et 2000 et publiée dans le British Journal of Nutrition, les hommes britanniques ont gagné 4,7 kg à cause de leur régime alimentaire peu équilibré, et 3 kilos faute d'avoir fait assez d'exercice.

Pour expliquer ce manque d'activité physique, Peter Scarborough, qui a mené l'étude, a avancé le fait que "les hommes passent désormais la plupart de leur vie professionnelle assis à un bureau". Par ailleurs, ajoute-t-il, "c'est évident que les gens mangent plus et qu'il y a toujours de plus en plus de nourriture disponible".

Le manque d'exercice et une alimentation trop riche représentent "une bombe à retardement" pour la santé des hommes, a estimé le docteur Mike Knapton, qui travaille pour la Fondation britannique pour le coeur (BHF) qui a commandé cette enquête.

Selon les derniers chiffres officiels sur l'obésité en Angleterre, qui datent de 2008, 25% des hommes sont obèses, contre environ 7% en 1986/1987. La BHF rappelle que l'obésité augmente les risques de diabète et de maladies du coeur.

Lisez aussi sur Creapharma un dossier complet sur le surpoids

ATS, le 27 décembre 2010


Inscrivez-vous à notre Newsletter

Dernières news