Douleur aiguë et migraine : accès aux médicaments facilité (« liste B+ »)


BERNE - Plusieurs médicaments soumis à ordonnance pour le traitement des douleurs aiguës et de la migraine comme des triptans pourront à l’avenir être remis directement en pharmacie (liste souvent appelée de « liste B+ »). Objectif : mettre à profit les compétences des pharmaciens dans la prise en charge de pathologies sans gravité.

Le Département fédéral de l’Intérieur (DFI) a approuvé les recommandations en ce sens du groupe d’experts chargé de l’examen périodique des médicaments pouvant être remis sans ordonnance, a-t-il précisé le vendredi 2 juillet 2021. 

Depuis 2019 (voir aussi infographie ci-dessous), les pharmaciens peuvent remettre directement sans ordonnance, sous certaines conditions, des médicaments soumis à ordonnance pour le traitement de maladies fréquentes. Le groupe d’experts recommande au DFI pour quelles indications le pharmacien peut remettre directement de tels médicaments aux patients.

La liste des produits concernés comportait jusqu’à maintenant des préparations pour le traitement du rhume des foins, des troubles digestifs (ulcères gastriques, constipation etc.), respiratoires (bronchospasmes), des médicaments indiqués contre des maladies de la peau comme l’eczéma, l’acné ou les mycoses, des médicaments pour le traitement des troubles gynécologiques comme les mycoses vaginales ainsi que contre le dysfonctionnement érectile.

Sous certaines conditions

Concernant le traitement de douleurs aiguës et de la migraine, les pharmaciens ne pourront remettre les médicaments que dans le respect des exigences fixées par le groupe d’experts.

Il s’agit de remettre les produits contre la douleur principalement aux adultes et uniquement en cas de douleurs aiguës et non chroniques. Les médicaments contre la migraine ne seront accessibles que pour les adultes auxquels un diagnostic de migraine a déjà été posé dans le passé.

Suivi pour éviter les abus

Afin de garantir la sécurité des patients, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a mis en place une étude visant à suivre les quantités remises et à détecter une éventuelle consommation abusive des médicaments contre la douleur figurant sur la liste. Cette étude sera menée jusqu’en 2025 et fera l’objet d’un rapport.

Au total, la liste compte 42 indications pour des maladies fréquentes et environ 200 substances actives. Les médicaments remis directement par le pharmacien ne sont pas remboursés par l’assurance-maladie obligatoire.

La liste actuelle des indications et des médicaments correspondants est publiée dans l’Annexe 2 de l’ordonnance sur les médicaments (OMéd) et sur le site internet de l’OFSP.

Découvrez ici la liste complète (état en juillet 2021, le lien marchait le 7 juillet 2021). 


Mis à jour le 07 juillet 2021. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Lire aussi : De nouveaux médicaments disponibles en pharmacie sans ordonnance (liste)

Offres PUSH

Pharmacien/ne adjoint/e 100% - BENU Etoile à Lausanne
Assistante en pharmacie 80 à 100% (f/h) - BENU Fribourg-Centre, Fribourg

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter