Intoxications - Forte augmentation des tentatives de suicide chez les adolescents


BERNE - La fondation Tox Info Suisse a enregistré une hausse "significative" des demandes concernant les tentatives de suicide chez les adolescents depuis l'automne 2020. La hausse est particulièrement marquée chez les moins de 15 ans, où le nombre de cas a doublé.

Au premier trimestre 2021, le nombre de consultations au numéro d'urgence 145 a bondi de 70% par rapport à la moyenne de la période de 2016 à 2020, indique Tox Info Suisse dans son rapport annuel publié jeudi.

Selon la fondation, les jeunes utilisent souvent "des analgésiques facilement disponibles dans la pharmacie familiale, comme le paracétamol ou l'ibuprofène". Les intoxications au paracétamol peuvent entraîner une insuffisance hépatique si elles ne sont pas traitées. Elles nécessitent souvent une hospitalisation pour un traitement avec un antidote.

Le rapport souligne que les contacts sociaux ont été fortement diminués durant la pandémie de coronavirus, "ce qui a été particulièrement éprouvant pour les enfants et les adolescents".

Il précise toutefois que les tentatives de suicide n'ont pas augmenté durant le premier confinement du printemps 2020, avec la fermeture des écoles, mais seulement à partir de l’automne de cette année-là.

Décès à cause d'une plante

Avec un total de 39'584 consultations téléphoniques, soit près de 110 appels par jour, 2021 s'est située dans la moyenne des années précédentes, selon Tox Info Suisse. Le nombre de visiteurs sur le site internet de la fondation a quant à lui augmenté d'un tiers par rapport à la période d'avant pandémie.

L'immense majorité des intoxications (79%) sont accidentelles et concernent principalement des enfants de moins de cinq ans. L'an dernier, Tox Info Suisse a enregistré 260 intoxications graves et treize décès, tous chez des adultes. Ces cas fatals ont notamment été provoqués par des médicaments ou des drogues. Une plante est à l'origine d'un décès.

Le 4 août 2022. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter