Les malades du Covid-19 ne devront être vaccinés qu'une fois


BERNE - Les personnes ayant déjà été infectées par le Covid-19 ne devront être vaccinées qu'avec une dose. La Confédération a adapté mercredi ses recommandations pour les vaccins de Moderna et de Pfizer/BioNTech.

Ces nouvelles recommandations ne concernent pas les personnes avec un déficit immunitaire, qui devront continuer à recevoir deux doses, ont précisé l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) et la Commission fédérale pour les vaccinations (CFV).

Pour les personnes ayant eu une infection confirmée au Covid-19, la vaccination n'est recommandée que six mois après l'infection. Les personnes particulièrement vulnérables devront elles être vaccinées après trois mois.

Concernant les femmes enceintes, les experts de la Confédération ont par ailleurs étendu leur recommandation avec l'un des vaccins à ARN messager autorisé en Suisse.

La vaccination n'est déconseillée que pour les patientes à haut risque. Par contre, elle est désormais recommandée pour les futures mères souffrant d'une maladie chronique ou celles présentant un risque accru d'exposition, par exemple celles qui travaillent dans le secteur des soins. Les experts n'ont toutefois pas assez de données pour recommander la vaccination à toutes les femmes enceintes.

Avec cette adaptation de sa stratégie, la Confédération entend aussi simplifier les programmes de vaccination dans les cantons. L'ordre de priorité reste l'âge. La Confédération ne juge plus prioritaire de vacciner les contacts étroits des personnes à risque. Les vaccins utilisés protègent très bien les personnes à risque, soulignent l'OFSP et la CFV.

Le 14 avril 2021. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Offres PUSH

Formateur pour les cours de vaccination, Suisse romande

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter