Plaidoyer pour les thérapies non médicamenteuses contre Alzheimer


BERNE - Alzheimer Suisse demande que les traitements non médicamenteux contre la maladie d'Alzheimer soient remboursés par l'assurance de base. La logopédie, la psychothérapie, la musicothérapie ou l'art-thérapie devraient en outre être promues et faire l'objet d'études afin de démontrer leur efficacité.

Alzheimer Suisse a fait part mercredi de ses revendications en vue de la Journée mondiale de la maladie d'Alzheimer qui aura lieu le 21 septembre.

L'association souligne que ces types de traitements contribuent à une bonne qualité de vie et prolongent l'autonomie des personnes atteintes de démence. Ils permettent également de soutenir les proches, dont la charge est considérable. Alzheimer Suisse rappelle que les proches des malades fournissent chaque année un travail non rémunéré estimé à 5,5 milliards de francs.

Il n'existe actuellement aucun médicament efficace contre la maladie d'Alzheimer et souvent les personnes concernées ne peuvent pas se permettre les thérapies non médicamenteuses. Il est donc "urgent" que l'assurance de base rembourse ces traitements, estime Alzheimer Suisse.

Et d'ajouter qu'il est nécessaire que des études soient effectuées pour démontrer leur efficacité. C'est pourquoi elle a fait parvenir une requête en mars pour la mise sur pied d'un programme national de recherche sur les interventions psychosociales.

L'association estime qu'en raison du vieillissement de la population 315'400 personnes souffriront d'Alzheimer ou d'une autre forme de démence en Suisse en 2050. Actuellement, quelque 150'000 personnes en sont atteintes et 32'2000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. Etant donné qu'elles ont une espérance de vie plus longue, les femmes sont plus fortement touchées et représentent deux tiers des malades.

Le 14 septembre 2022. Sources : Keystone-ATS. Crédits photos: Adobe Stock, Pixabay ou Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch).

Offres PUSH

Assistant/e en pharmacie, Biel

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter