Innovation : livraison de médicaments vers les pharmacies par drones


Livrer des médicaments et d’autres produits médicaux comme les vaccins avec des drones paraît pour certains être de la science-fiction. Mais c’est déjà une réalité dans certaines régions d’Afrique et aux Etats-Unis des expériences sont ou vont être menées dans plusieurs États américains. Notons toutefois que pour le moment la plupart des drones en général électriques ne sont pas capables de livrer des paquets de plus de 2kg. Dans un projet qui livre les pharmacies aux Etats-Unis, les drones volent à environ 100 m du sol puis lâchent les paquets (avec les médicaments) reliés à un parachute dans des zones de livraison (landing zones). Ces zones de livraison ont la taille d’environ 2 places de parc.

Zipline, vaccins

La société californienne Zipline (Zipline International Ltd.) basée dans la région de San Francisco utilise déjà des drones pour livrer des médicaments et produits de santé en Afrique en particulier au Rwanda et au Ghana. Zipline affirme avoir livré notamment des vaccins (Pfizer/BioNTech) à des populations reculées des ces pays d’Afrique en 2021. De plus, ce système de drone permet de livrer des hôpitaux. Cette startup a déjà levé plus de 250 millions de dollars de fonds à la fin de 2021, selon Bloomberg.

La vidéo ci-dessous résume bien la situation (notamment dès 4min30).

Etats-Unis, des pharmacies testent le service

Aux Etats-Unis, un test de livraison de médicaments sera effectué dès 2022 entre la société Cardinal Health Inc. et justement Zipline. Des drones aériens électriques avec des ailes mesurant au total plus de 3 m devraient transporter des paquets de médicaments pesant plus de 1,8 kg dans un rayon d’environ 15 km. Le projet a pour but de distribuer des médicaments vers des pharmacies situées autour de la ville de Kannapolis en Caroline du Nord, une petite ville d’environ 50'000 habitants située au nord de Charlotte. La livraison depuis le centre de distribution à Kannapolis vers les pharmacies devrait prendre maximum 15 à 30 minutes.

D’autres livraisons de médicaments devraient avoir lieu en Arkansas et dans l’Utah. La Federal Aviation Administration (FAA) est responsable d’attribuer des licences de vol pour ces drones.

Suisse ?

Nous n’avons pas d’informations sur des expériences de livraisons de médicaments par drone. Il est évident qu’en ville cette méthode de livraison est peu probable, notamment car il manque de place pour livrer les paquets de médicaments par parachute. En revanche, dans des cantons moins urbains avec des pharmacies reculées comme en Valais (ex. Evolène, photo) ou aux Grisons, un système de drones peut s’avérer rentable et utile pour livrer des pharmacies ou médecins. Mais avec un poids de maximum 2 kg, il est évident que pour le moment cela concerne davantage des livraisons d’urgence et ne devraient pas remplacer de sitôt les camions de livraison.

On peut toutefois affirmer sans trop de risque que l’instant logistic (le terme anglais pour qualifier cette forme de logistique, c’est-à-dire la logistique instantanée) devrait marquer cette décennie 2020 en tout cas au niveau mondial, probablement moins en Suisse.

Le 29 décembre 2021. Par Xavier Gruffat (pharmacien). Sources : The Wall Street Journal (plusieurs éditions), Bloomberg. Crédit photo : Adobe Stock.

Offres PUSH

NEW TEAM - nouvelle pharmacie au sein de la gare de Bulle (FR), Bulle

Les dernières news

Inscrivez-vous à notre Newsletter