PUBLICITE

Mises à jour médicales - semaine 28/2019

PUBLICITE

Retrouvez ici les informations médicales de la semaine à retenir en fonction des dernières études scientifiques, communications officielles et congrès médicaux, article créé en partenariat avec Creapharma.ch.

SEMAINE 28/2019 (mise à jour le 12 juillet 2019)

10 juillet 2019

Diagnostic de l’autisme : importance du comportement alimentaire
Les comportements alimentaires atypiques peuvent être un signe qu’un enfant devrait être dépisté pour l’autisme, selon une étude du Penn State College of Medicine publiée online en mai 2019. Des recherches menées par Susan Mayes, professeure de psychiatrie, ont révélé que des comportements alimentaires atypiques étaient présents chez 70 % des enfants autistes, ce qui est 15 fois plus fréquent que chez les enfants neurotypiques (sans autisme). Les comportements alimentaires atypiques peuvent inclure des préférences alimentaires très limitées, une hypersensibilité aux textures ou aux températures des aliments et le fait d’empocher des aliments sans les avaler. Selon Mme Mayes, ces comportements sont présents chez de nombreux enfants autistes âgés d’un an et pourraient signaler aux médecins et aux parents qu’un enfant est peut-être autiste. “Si un fournisseur de soins primaires entend parler de ces comportements par les parents, il devrait envisager d’orienter l’enfant vers un dépistage de l’autisme “, a affirmé Mme Mayes dans un communiqué de presse de l’étude en anglais publié en juillet 2019. Mme Mayes a dit que plus l’autisme est diagnostiqué tôt, plus tôt l’enfant peut commencer le traitement avec un analyste du comportement. Des études antérieures ont montré que l’analyse appliquée du comportement est plus efficace si elle est mise en œuvre pendant les années préscolaires. Les chercheurs ont évalué les comportements alimentaires décrits dans les entrevues avec les parents de plus de 2000 enfants provenant de deux études. Cette étude a été publiée dans le journal scientifique Research in Autism Spectrum Disorders (DOI : (10.1016/j.rasd.2019.04.002) le 8 mai 2019.
Plus d’informations sur l’autisme

9 juillet 2019

Nouveau ligament du genou identifié
Les ligaments de l’articulation du genou ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Certains ont un ligament spécial sur le ménisque externe, que les chercheurs de l’Hôpital universitaire Balgrist en Suisse ont maintenant identifié à partir de plus de 1000 images d’IRM. Apparemment, il augmente le risque de déchirures du ménisque notamment au niveau du ménisque externe. Les chercheurs ont nommé ce ligament “AIML” (accessory iliotibial band–meniscal ligament). Selon l’hôpital universitaire suisse, il a été trouvé chez environ 13% des patients. Dans ce groupe, dont les images IRM ont montré la présence d’un “AIML”, les fissures dans la corne antérieure du ménisque externe étaient 23,5% plus fréquentes que chez les autres patients avec seulement 1,2%. Ce travail de recherche a été publié dans le journal scientifique American Journal of Roentgenology (10.2214/AJR.18.21071).

[avec des informations de Keystone - ATS, Pharmapro.ch - site partenaire de Creapharma.ch - est client de cette agence de presse suisse en allemand]

Le 12 juillet 2019. Sources : voir sur les liens de Creapharma.ch si les sources ne sont pas mentionnées dans les paragraphes ci-dessus. Crédits photos : Adobe Stock

Commentaires (0)







PUBLICITE

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Dernières news