PUBLICITE

Mises à jour médicales - semaine 39/2019

PUBLICITE

Retrouvez ici les informations médicales de la semaine à retenir en fonction des dernières études scientifiques, communications officielles et congrès médicaux, article créé en partenariat avec Creapharma.ch.

SEMAINE 39/2019 (mise à jour le 27 septembre 2019)

24 septembre 2019

Epidémie d’obésité aux Etats-Unis, le sucre consommé il y a des décennies comme cause possible
Le taux actuel élevé d’obésité chez les adultes aux États-Unis pourrait être le résultat de changements alimentaires survenus il y a des décennies, selon une nouvelle étude publiée par des chercheurs de l’Université du Tennessee (UT) à Knoxville aux Etats-Unis. La consommation excessive de sucre, en particulier dans les boissons sucrées, est un facteur contribuant à l’obésité des enfants et des adultes. De nombreuses études sur la santé de la population ont identifié le sucre comme un facteur majeur dans l’épidémie d’obésité. L’un des problèmes de cette théorie, cependant, est que la consommation de sucre aux États-Unis a commencé à diminuer à la fin des années 1990 alors que les taux d’obésité ont continué d’augmenter pendant une bonne partie des années 1990. Si les régimes alimentaires riches en sucre dans l’enfance ont des effets durables, les changements observés actuellement dans les taux d’obésité chez les adultes peuvent avoir commencé il y a des décennies, lorsque ces adultes étaient enfants. “Depuis les années 1970, de nombreux aliments pour nourrissons sont extrêmement riches en sucre “, a déclaré Hillary Fouts, coauteure de l’étude et anthropologue culturelle et professeure au Département d’études de l’enfance et de la famille de l’UT. “D’autres études indépendantes en médecine et en nutrition ont suggéré que la consommation de sucre pendant la grossesse peut provoquer une augmentation des cellules graisseuses chez les enfants “, a-t-elle ajouté. Pour arriver à leurs résultats, les auteurs ont modélisé l’augmentation de l’obésité chez les adultes aux États-Unis depuis les années 1990 comme un héritage de l’augmentation de la consommation excessive de sucre mesurée chez les enfants dans les années 1970 et 1980. Les chercheurs ont testé leur modèle en utilisant des données nationales sur l’obésité recueillies entre 2004 et 1990 par les Centers for Disease Control and Prevention. Selon les chercheurs, les résultats suggèrent que les habitudes alimentaires acquises par les enfants il y a 30 ou 40 ans pourraient expliquer la crise d’obésité chez les adultes qui est apparue des années plus tard. Cette étude a été publiée online le 17 septembre 2019 dans le journal scientifique Economics and Human Biology (DOI : 10.1016/j.ehb.2019.100818).
Plus d’informations sur l’obésité

Le 27 septembre 2019. Sources : voir sur les liens de Creapharma.ch si les sources ne sont pas mentionnées dans les paragraphes ci-dessus. Crédits photos : Adobe Stock

Commentaires (0)







PUBLICITE

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Dernières news